Voyager pour s’ouvrir à un monde meilleur


Dans ce voyage, chacune de nos rencontres nous pousse à toujours plus de réflexion. Nous conforte dans l’idée qu’il existe des alternatives et des solutions aux dysfonctionnements de nos sociétés. Nous encourage à nous libérer toujours plus de nos peurs pour aborder la vie avec confiance et enthousiasme. Nous montre que nous ne sommes pas seuls à nous sentir à l’étroit dans ce que nous propose le modèle que nous avons toujours connu. Trop de normes, trop de pression, trop de clivages et d’inégalités, trop de jugements. Pas assez de temps, pas assez d’amour et de respect, pas assez de liberté et de droit d’être juste soi...

Bien sûr, me direz-vous, facile de se faire ce genre de remarques quand tu ne croises que des gens qui ont fait le même choix de vie que toi, tu ne risques pas la diversité des points de vue à t’entourer de tes clones ! Oui, mais non. Ce ne sont pas mes clones justement, mais des gens bien différents de moi, avec d’autres histoires de vie et d’autres combats. Et je ne les choisis pas. Je reste ouverte à d’autres points de vue et curieuse de ceux qui ne pensent pas comme moi, je les chéris même : c’est dans ces différences que se trouve la vraie richesse. 


Quoi qu’il en soit, ces rencontres et ces partages m’encouragent encore sur la voie de l’optimisme. Je n’ai rien d’exceptionnel : si je fais le constat que notre modèle de société est à bout de souffle, d’autres l’ont constaté avant moi. Et ces autres sont là quelque part, pas loin. Alors j’ai foi. Ma route est jalonnée d’échanges avec des personnes riches d’amour de l’autre et d’envie d’harmonie et d’équilibre. Je crois que c’est en s’entourant de gens qui partagent nos valeurs que l’on peut faire vivre ces idées, ces croyances et ces principes, les nourrir, les développer... Je crois que toutes ces énergies, ces envies communes de beau et de bon, finiront par faire pencher la balance. 


Car pour moi, la politique n’est rien si nous ne portons pas collectivement l’énergie du changement. La foi dans l’avenir. La force du renoncement à ce que nous avons aujourd’hui et la confiance ambitieuse en ce que nous construirons demain. 


Alors merci à tous, ceux d’ici et ceux de là-bas. Voyageurs ou sédentaires. Pacifistes ou militants. Optimistes ou angoissés. Nous avons tous en commun l’envie d’un monde où chacun puisse être lui-même, en paix, sans avoir à se justifier ou écraser son voisin. Et nos idéaux et croyances partagées sont le terreau du monde de demain, celui que nos enfants vont co-construire, forts des valeurs que nous leur aurons transmis. Merci à tous, de me permettre de continuer à croire et à rêver. 







1 commentaire

  1. Hello la jolie famille, vous êtes toujours en Suède ou vous avez rejoint le Danemark 🇩🇰?
    On vous embrasse fort et nous somme content d’avoir croisé votre route...

    Bravo pour votre parcours et votre site internet qui continue à me faire rêver..

    Daniel et famille (Aline, Zoé et Axel) les Suisses 😘

    RépondreSupprimer