De la liberté de ne pas avoir d'itinéraire


Quand nous avons commencé à évoquer ce voyage en famille, nous avons longuement planché sur la question du "où". Asie du Sud-Ouest ? Europe ? Amérique du Sud ? Nous avions tranché pour l'Amérique du Sud et commencé à tout planifier quand je me suis réveillée un matin en constatant que la forme que prenait le voyage n'était pas celle que je souhaitais : trop de logistique, trop de kilomètres, trop d'anticipation, trop d'inconnu...

Nous partons pour la première fois au long cours, avec trois enfants, dont la dernière a trois ans. Et nous avons envie de ralentir, de profiter, de simplicité, de facilité... Bref, le backpack en AmSud, ça nous faisait rêver mais ça ne cochait pas les bons critères !

Premier revirement donc : ça sera l'Europe, et ça sera road-trip en camping-car : pour avoir le confort de la maison qui bouge avec nous, un repère et des habitudes pour les enfants et surtout... la liberté !!

Pas de réservations à prévoir, pouvoir partir quand on n'aime pas et rester plus longtemps si l'on se sent bien. Pouvoir changer d'itinéraire en cours de route (il a déjà changé deux fois depuis que nous avons choisi cette option, et on compte sur moi pour le faire encore évoluer !)... Ce sentiment de n'avoir aucune contrainte a une saveur particulière : comme si tout était possible.

A ce jour, nous imaginons donc de passer le printemps entre Pays de l'Est et Grèce, pour remonter découvrir la Scandinavie en été, puis profiter de l'arrière saison en Italie et se reposer l'hiver prochain sur la péninsule ibérique. Mais on le répète : rien n'est figé ! Le seul moyen de garantir nos dates de passage quelque part est de prévoir de nous y retrouver...

Pour ceux que ça amuse : voilà le tracé prévisionnel. Je mettrai à jour le parcours réel au fur et à mesure et le lien est ici.

Aucun commentaire